www.art-au-graffe.com

Art au graffe. blog4ever.com

Nés un 10 octobre

1B.png

Cookie Dingler est un groupe de musique français, originaire de Strasbourg, qui tire son nom du pseudonyme de son leader Christian Dingler, chanteur et compositeur, né à Strasbourg le 10 octobre 1947. C'est son surnom, acquit dans les différentes écoles qu'il fréquenta, qui donnera le nom du groupe Cookie Dingler. Le groupe est essentiellement connu pour avoir enregistré l'un des plus gros tubes du Top 50 de 1984/1985, Femme libérée. L'auteur des paroles est Joëlle Kopf, qui a écrit aussi pour Zazie (Adam et Yves) et Patricia Kaas. La chanson Femme libérée figure dans le tout premier Top 50 du 4 novembre 1984 (classée n°2) de même que T'as le look coco (n°7) de Laroche Valmont, que Christian Dingler n'avait pas revu depuis 1966. Elle y reste classée 18 semaines. En 1987, Christian Dingler se joint à la troupe alsacienne de théâtre "La Choucrouterie". En février 1998, pour le Concert des Enfoirés, Femme libérée ouvre le show au Zénith de Paris interprétée par Mireille Mathieu, Julien Clerc et Alain Souchon. Depuis 2007, Dingler remonte seul sur les planches sous le nom de Cookie Dingler. Il participe à la tournée RFM Party 80, un spectacle musical qui rassemble des chanteurs des années 1980 ayant connu des succès au Top 50. En 2012, la tournée, appelée "Best of RFM Party 80", passe par le palais omnisports de Paris-Bercy le 22 mars. Le film Stars 80, produit par Thomas Langmann et sorti le 21 octobre 2012, raconte de manière humoristique l’aventure de cette tournée à succès ; il y joue son propre rôle. Le 12 décembre de la même année, il apparaît dans le sketch "Le retour des stars des années 80" lors du cinquième passage d'Antonia dans l'émission On n'demande qu'à en rire où ils chantent Femme libérée. Le 19 avril 2017, lors de la campagne pour l'élection présidentielle française, Dingler chante une variante de Femme libérée vantant l'Europe unifiée.
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png
1B.pngFrancis Perrinacteur, scénariste et réalisateur français, né le 10 octobre 1947 à Versailles.  
Pensionnaire de la Comédie-Française à partir de 1972, il se fit connaître avec les pièces du répertoire. Il devint au cinéma un jeune second rôle demandé, dans des personnages maladroits et attachants, dans La Gifle (1975), Le Chasseur de chez Maxim's (1976) ou encore On a volé la cuisse de Jupiter (1980). Il devint rapidement une vedette comique en accédant à des premiers rôles dans des films à succès comme Le Roi des cons (1981), Tête à claques (1982) et Le Joli cœur (1984). Les parents de Francis Perrin, tous deux techniciens du cinéma, ont notamment fait partie de l'équipe technique de tournage des films de Sacha Guitry. 
Ancien élève du Conservatoire national supérieur d'art dramatique (promotion 1972) où il remporta trois « premier prix de comédie », Francis Perrin sera engagé la même année à la Comédie-Française. Il y restera un an. Débute alors une riche carrière de comédien, où il interprèta de nombreuses fois le répertoire de Molière : Le Malade imaginaire, Le Bourgeois gentilhomme, Les Femmes savantes, Les Fourberies de Scapin... Il interpréta également les œuvres de Georges Feydeau, Eugène Labiche, Jules Romains, Marcel Pagnol... Il ne quittera plus les scènes de théâtre. Le cinéma commence également à faire appel à lui pour des seconds rôles. On le remarque en petit ami d'Isabelle Adjani dans La Gifle de Claude Pinoteau, puis chez Claude Lelouch et Philippe de Broca. En 1980, la télé lui rend hommage avec le téléfilm Antenne à Francis Perrin, où il joua plusieurs rôles comme Perdican, Pierrot et Jean de la lune dans trois films sketches aux côtés de Claude Jade. En 1981, il tient la vedette du film Le Roi des cons de Claude Confortès. Il réalisa Tête à claques, Le Joli cœur, puis Ça n'arrive qu'à moi.  
De la fin des années 1970 jusqu'au milieu des années 1980, Francis Perrin est populaire en France, il est ainsi par exemple invité à des émissions de variétés ou de divertissements (Collaro show, Champs Élysées...), où il est un « bon client ». 
Francis Perrin a coécrit et joué dans Le Débutant le rôle de « François Veber » et dans Ça n'arrive qu'à moi le rôle de « François Pépin » (en référence au réalisateur Francis Veber qui utilisait à cette époque le nom de « François Perrin » dans plusieurs de ses films). Dès la fin des années 1980, il se consacre essentiellement à sa carrière au théâtre. On le revoit tout de même dans plusieurs téléfilms et en père d'Audrey Tautou dans Thérèse Desqueyroux, dernier film de Claude Miller. 
De 1994 à 2001, il devient sociétaire des Grosses Têtes de Philippe Bouvard. À la radio, on le reconnaît à son léger bégaiement et à son fou rire. À la télévision, c'est avec la complicité de Sim, qu'il joue de nombreux sketchs tels que le kinésithérapeute, la torture médiévale, le cabinet dentaire… De 1992 à 2000, il fut directeur du théâtre Montansier à Versailles . En 2001, Francis Perrin rejoint Jean-Claude Brialy comme codirecteur artistique du Festival d'Anjou, puis en est le directeur en 2002 et 2003. En avril 2007, il est promu officier de la Légion d'honneur. À partir de 2013, il sera le héros de Mongeville, une série télévisée diffusée sur France 3. 
Au théâtre, il crée le spectacle Molière malgré moi, un « seul en scène » dans lequel il rend hommage à Molière et à sa troupe. Ce spectacle sera présenté à Paris et en province pendant 4 ans. Dans la vie, 
Il est père de Cécile et Fabiola, des jumelles polynésiennes, nées en 1988, adoptées avec Laurence, sa première épouse. Avec la comédienne Caroline Berg, il a eu Jeanne, née en 2000. En 2002, il épousa Gersende Dufromentel, étudiante en 3e année au Conservatoire national d'art dramatique de Paris. Ils auront trois enfants, Louis, né en 2002, Clarisse née en 2004 et Baptiste né en 2005. 
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png

 

1B.pngSéverine, née Josiane Grizeau, chanteuse française, née le 10 octobre 1948 à Paris. Elle débuta sous le pseudonyme de Céline, avant d'opter pour celui de Séverine et rejoint le groupe "les Murators" dont faisait partie Alain Chamfort. Elle obtint un premier succès en enregistrant le thème du film de René Clément Le Passager de la pluie en 1970. Séverine remporta le Concours Eurovision de la chanson pour Monaco en 1971 avec la chanson Un banc, un arbre, une rue. Elle enregistrera le titre en anglais, en allemand et en italien, mais c'est la version française qui atteindra la neuvième place du hit parade au Royaume-Uni. En 1972, la chanteuse se produisit sur la scène de l'Olympia à Paris. Elle fera ensuite carrière en Allemagne où le succès se prolongera jusqu'en 1981. L'artiste continua à enregistrer et sortit son premier CD en France en 1999. Elle se produira à la Cigale le 18 novembre 2000. En 2002, Séverine sortira un album live produit par Edina Music, Retour à Paris.
Séverine donne des cours de chant à Paris dans une école de musique et, en 2007, fit une apparition chez Pascal Sevran lors de son émission spéciale sur l'Eurovision. En octobre 2010, elle fit une apparition dans l'émission de Patrick Sébastien, Les Années bonheur sur France 2. Le lundi 9 mai 2011, elle fut l'invitée auprès d'Amaury Vassili dans l'émission En route pour l'Eurovision sur France 3. Le 5 mai 2012, sortit l'album « Intégrale » avec 46 titres en français et 8 en langues étrangères sous le label Edina Music. Le 30 décembre 2015, l'artiste sortit un album en téléchargement légal de 5 titres en français « Espérance » incluant une édition spéciale « Eurovision » avec des titres ayant participé aux présélections allemandes 75 et 82. Le 11 juin 2016, après 10 ans d'absence sur le devant de la scène, Séverine chanta son titre Un banc, un arbre, une rue pour le festival « Volcavision » réunissant des artistes ayant participé et gagné le concours de l'Eurovision.
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png
 
1B.pngVikash Dhorasoofootballeur international français, né le 10 octobre 1973 à Harfleur (Seine-Maritime), ayant évolué au poste de milieu offensif de 1993 à 2007, également consultant dans plusieurs médias, joueur de poker, acteur, écrivain et homme politique. Les parents de Vikash Dhorasoo sont originaires de l'île Maurice, ses grands-parents d'Inde, de la région qui est devenue l'État de l'Andhra Pradesh. Bien avant sa naissance, son père a émigré de Maurice en France pour travailler aux chantiers navals du Havre. Vikash Dhorasoo grandit à Caucriauville, un quartier populaire périphérique du Havre. Il commença des études universitaires en économie avant de s'engager dans le football professionnel. Vikash Dhorasoo commença sa carrière professionnelle au Havre Athletic Club, où ses performances firent rapidement parler de lui. En août 1993, il débuta en professionnel contre l'AS Saint-Étienne. La saison suivante, il devint international espoirs. Lors de la saison 1996-1997, l'Atlético de Madrid s'intéressa à lui mais son président s'opposa à son départ.  
Milieu de terrain offensif, capable d'accélérations balle au pied, doté d'un jeu de passe très précis, il s'affirma alors comme l'un des grands espoirs du football français. Il remporta l'Étoile France Football couronnant le meilleur joueur du championnat de France 1997-1998. Au terme d'une saison 1997-1998 charnière, dans les années qui suivirent, Dhorasoo s'imposera comme l'un des meilleurs meneurs de jeu du Championnat.
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png
 
Si vous avez apprécié, n'oubliez pas de mettre un petit "j'aime" en bas de page. Bien entendu, les commentaires sont les bienvenus. 


10/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres