www.art-au-graffe.com

Art au graffe. blog4ever.com

Nés un 17 novembre

1a.png
 
 
Sophie Danièle Sylvie Maupu, dite Sophie Marceau, actrice et réalisatrice française, née le 17 novembre 1966 à Paris. Elle a été révélée à l'âge de 14 ans par le film La Boum, qui lui a permis de devenir d'emblée une vedette du cinéma français. Avec La Boum 2, elle obtient le César du meilleur espoir féminin. 
Sophie Maupu passe sa petite enfance à Chelles dans une maison avec ses parents, son frère et son cousin, puis déménage dans un appartement au 162, rue Gabriel-Péri à Gentilly. Son père, Benoît, est chauffeur routier et sa mère, Simone (née Morisset), travaille dans un grand magasin parisien, puis dans une brasserie. Son frère Sylvain, de trois ans son aîné, est très proche d'elle. Ses parents divorcent lorsqu'elle est âgée de 9 ans, et se remarient ultérieurement. Sa mère Simone est décédée à l'âge de 78 ans le 18 décembre 2016. Son père Benoit Maupu est décédé à l'âge de 85 ans le 3 octobre 2020. Elle fait des études secondaires, notamment au lycée Élisa-Lemonnier dans le 12e arrondissement de Paris, jusqu'en 1981-1982. 
Elle est une petite-cousine de Mgr François Maupu, évêque de Verdun de 2000 à 2014. Pour gagner un peu d'argent, Sophie Maupu s'inscrit dans une agence de publicité pour enfants et adolescents où elle est repérée. Après une audition passée par hasard, elle obtient en 1980, à l'âge de 13 ans, le premier rôle du film culte de Claude Pinoteau, La Boum, qui semble traverser les frontières et les générations. Le personnage de Vic, adolescente romantique et rebelle, lui apporte une célébrité immédiate. Elle reprendra d'ailleurs le même rôle dans le second volet de la série, La Boum 2, en 1982, qui lui vaudra le César du meilleur espoir féminin en 1983. Claude Pinoteau lui offrira en 1988 le rôle de Valentine dans L'Étudiante, comédie romantique qui obtiendra elle aussi un franc succès.
Pendant le tournage de La Boum, Claude Pinoteau lui suggère de prendre un pseudonyme et lui propose de choisir dans une liste de noms d'avenues de Paris. Son choix se porte sur Marceau afin de conserver l'initiale de son nom de famille. À l'âge de 16 ans, elle rachète son contrat d'exclusivité à Gaumont pour un million de francs de l'époque, qu'elle emprunte. Elle est désormais libre de choisir ses films. Elle tourne en 1983 dans Fort Saganne, film initiatique avec Gérard Depardieu puis dans Joyeuses Pâques, avec Jean-Paul Belmondo comme partenaire. En 1984, elle est choisie par son futur compagnon le réalisateur polonais Andrzej Żuławski, pour tenir le rôle de Mary dans le film L'Amour braque. Ce rôle tranche complètement avec ses premiers films et casse son image. Cette collaboration lui permet de faire quelques incursions remarquées dans le cinéma d'auteur, notamment en 1985 dans Police de Maurice Pialat (qui avait exigé de Gérard Depardieu qu'il lui inflige de vraies gifles) ou encore Par-delà les nuages en 1996.
Durant les années 1990, Sophie Marceau parvient à percer à Hollywood, grâce à des rôles remarqués, tout en s'imposant comme tête d'affiche de grosses productions françaises. 
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png
Merci de mettre un petit "j'aime" en bas de page, si vous avez aimé bien sûr. Bien entendu les commentaires sont les bienvenus.


13/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres