www.art-au-graffe.com

Art au graffe. blog4ever.com

Nés un 22 janvier

4.PNG
Didier Bourdon, acteur, scénariste, réalisateur, compositeur et producteur de cinéma, né le 22 janvier 1959 à Alger (Algérie). Il commence au café-théâtre en 1982, puis crée le trio comique Les Inconnus avec Pascal Légitimus et Bernard Campan, avec notamment l'émission "La Télé des Inconnus" qui connut un grand succès aux début des années 1990. Depuis cette décennie, avec ou sans ses camarades des Inconnus, Didier Bourdon multiplie les projets au cinéma, à la télévision ou au théâtre, principalement dans le registre de la comédie.  
Didier Bourdon naît d'un père agent EDF et d'une mère au foyer. Il a un frère aîné et une sœur cadette. La famille Bourdon, comme beaucoup de pieds-noirs, est rapatriée en France en 1962. Elle habite d’abord à Paris, puis à Mulhouse, à Biarritz, avant de s’établir à Saint-Germain-en-Laye, au gré des mutations professionnelles du père de Didier Bourdon. À 11 ans, en 1970, il monte une pièce de Courteline avec ses amis de collège. À 20 ans, en 1979, il entre au Conservatoire national (promotion 1981) avec comme camarade de jeu Christophe Lambert.  
En 1982, il s'installe à Paris et débute au Petit Théâtre de Bouvard. C’est là qu’il rencontre Bernard Campan, Pascal Légitimus, Smaïn, ainsi que Seymour Brussel. Entre 1986 et 1988 se créera le trio des « Inconnus », qui en 1991 sera consacré par le Molière du rire. Cet énorme succès critique et commercial est confirmé sur grand écran avec Les Trois Frères, qu'il co-réalise avec Bernard Campan, et récompensé par le César du meilleur premier film. Ils enchaîneront avec plusieurs autres films : Le Pari, en 1997 ; L'Extraterrestre, en 2000, et enfin Les Rois mages, en 2001.
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/frisePetMod--le_8865563.png
 
3.jpg
 
Frank Lebœuf, footballeur international français, né le 22 janvier 1968 à Marseille ; il évoluait au poste de défenseur. Après des débuts professionnels au Stade lavallois, il rejoint le RC Strasbourg puis le Chelsea FC. Avec ce club, il remporte en 1998 la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe et la Supercoupe de l'UEFA ainsi que deux Coupe d'Angleterre en 1997 et 2000. Il compte cinquante sélections pour quatre buts marqués avec l'équipe de France et gagne la Coupe du monde en 1998, le Championnat d'Europe des Nations en 2000 et la Coupe des confédérations en 2001. Il est, depuis l'arrêt de sa carrière sportive, devenu acteur de théâtre et de cinéma. Depuis la Coupe du monde 2006, il est régulièrement engagé comme consultant et commentateur dans des médias sportifs. D'abord sur M6, puis NT1 et Eurosport. Depuis 2013, on le retrouve sur les plateaux TV de RMC Sport et les émissions de radio sur la radio éponyme. 
Frank Lebœuf grandit à Saint-Cyr-sur-Mer, un village de Provence. Ses parents originaires de Normandie, possèdent une entreprise artisanale de plomberie chauffage. Son père, qui est entraîneur de l'équipe de jeunes du village, lui apprend le football dès sa jeunesse. Il rejoint le centre de formation du SC Toulon. Le club, confronté à des problèmes financiers, doit se débarrasser de plusieurs jeunes dont Frank Lebœuf. Après un essai infructueux à l'Olympique de Marseille, il joue en D3 au Hyères Football Club. Il veut pourtant toujours devenir joueur professionnel. Il prospecte et envoie même une annonce à France Football en 1985. N'ayant pas réussi à rejoindre un club professionnel, il rejoint le club du CS Meaux en D3. Il est alors semi-professionnel, et travaille en parallèle comme VRP en vêtements de sports. D'abord milieu de terrain, il passe libéro. Meaux échoue de peu à accéder en D2 lors de la saison 1987-88. Pour accéder au monde professionnel, il envoie plusieurs cassettes vidéo de ses prestations. Il est repéré par les recruteurs du Stade Lavallois, et obtient son premier contrat professionnel. Il joue son premier match en Division 1 avec Laval en août 1988, sous la houlette de Michel Le Milinaire. Libéro, il descend en D2 avec son équipe, où il reste un an de plus et qui échoue près de la remontée en D1. Laval en D2 doit laisser échapper ses joueurs les plus convoités. Un temps convoité par le Paris Saint-Germain, il reste au Stade Lavallois. En novembre 1990, en proie à des problèmes financiers, le club doit le laisser partir pour le RC Strasbourg. Révélé au RC Strasbourg, il est recruté en 1996 par le club anglais de Chelsea pour près de 3 M€. Il revient en France, à l'Olympique de Marseille, cinq ans plus tard avant de terminer sa carrière au Qatar de 2003 à 2005.  
Durant la Coupe du monde 1998, alors qu'il semble parti pour ne disputer que la dernière rencontre de la phase de poule face au Danemark, le libéro londonien fait une autre apparition et pas des moindres. Lors de la finale, il doit remplacer Laurent Blanc, suspendu. Il s'acquitte parfaitement à sa tâche, coupant la route aux rares incursions brésiliennes. Sobre, précis et totalement concentré sur son sujet, il justifie la confiance d'Aimé Jacquet. Il compte 50 sélections en équipe de France de football (pour 4 buts), avec laquelle il remporte la Coupe du monde 1998. Deux ans plus tard, il remporte l'Euro 2000 et la Coupe des confédérations 2001.
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png
 
Merci de mettre un petit "j'aime" en bas de page. Les commentaires sont les bienvenus.


21/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres