www.art-au-graffe.com

Art au graffe. blog4ever.com

Nés un 25 janvier

3.jpg
 
Maurice Risch est un acteur français né le 25 janvier 1943 à Paris.
Maurice Risch suit les cours au Conservatoire national d'art dramatique. Il en sort en 1966 avec un premier prix moderne et un second prix classique. 
Sa rondeur en fait rapidement l'un des piliers du théâtre de boulevard. Louis de Funès le fait débuter au cinéma, dans Le Grand Restaurant (1966) puis dans Les Grandes Vacances (1967) dans le rôle de Michonnet. En 1978, il devient l'un des gendarmes de Saint-Tropez dans les deux derniers épisodes de la saga. Il tourne avec Pascal Thomas, Yves Robert, Gérard Oury, Claude Confortès, mais aussi quelques « nanars » tels que Le Führer en folie (1972) ou Mon curé chez les Thaïlandaises (1983). Habitué aux seconds rôles, il tient le rôle-titre dans Gros dégueulasse (1985), adapté de la bande dessinée de Jean-Marc Reiser. Dans les années 1970, Maurice Risch avait un net air de famille avec Jacques Villeret, au point que certains confondaient parfois les deux comédiens. Ceux-ci interprètent d'ailleurs des frères dans le film Les Naufragés de l'île de la Tortue. La critique s'est parfois référée à cette ressemblance pour qualifier cruellement Maurice Risch de "Jacques Villeret des pauvres". En parallèle, il est apparu dans des films plus "sérieux" comme Nous ne vieillirons pas ensemble (1972) de Maurice Pialat, Le Dernier Métro (1980) de François Truffaut ou Beau-père (1981) de Bertrand Blier.
En 1981, il manquera le rôle de l'extraterrestre, dans le film La Soupe aux choux de Jean Girault, finalement interprété par Jacques Villeret. Les deux comédiens deviendront amis. Le comédien avait refusé ce rôle, car il avait accepté un second rôle sérieux dans le film Beau-Père, de Bertrand Blier. Ainsi, il changeait de registre, passant de la comédie comique à la comédie dramatique, où il montrait une autre facette de son talent. À partir du milieu des années 1980, avec la fin des films dits « franchouillards », surtout des œuvres à petits budgets, Maurice Risch est de plus en plus absent du grand écran, moins demandé par les producteurs, et surtout par les réalisateurs. Il s'investit alors surtout au théâtre.
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/frisePetMod--le_8865563.png
 
3.jpg
 
Marie-Paule Belle, chanteuse et pianiste française, née le 25 janvier 1946 à Pont-Sainte-Maxence (Oise). Elle est principalement connue pour la chanson La Parisienne, qu'elle a créée en 1976, et pour son interprétation de chansons de Barbara, depuis 2001. Ses principaux paroliers sont les écrivains Michel Grisolia, ami d'enfance qu'elle a rencontré à Nice, Françoise Mallet-Joris, ainsi qu'Isabelle Mayereau, Serge Lama, Dominique Valls, Olivier Belle, Pierre Jolivet, Jean-Jacques Thibaud, Pierre Delanoë, William Sheller. Le père de Marie-Paule Belle était un médecin de famille originaire d'Ardèche, sa mère était une femme au foyer d'origine corse (musicienne contrariée, elle a arrêté sa carrière de concertiste pour faire des études de médecine avant de se marier). Elle a deux frères cadets. 
Marie-Paule Belle a appris le piano avec sa mère dès l'âge de trois ans, puis a reçu des cours particuliers de piano classique durant onze ans. Pendant cette période, elle a appris la guitare en autodidacte. Après une maîtrise en psychologie et le décès de sa mère, elle gagne Paris afin de poursuivre ses études, et surtout jouer dans des cabarets comme "L'Échelle de Jacob" ou "L'Écluse". 
Sa carrière commence en 1969, après avoir gagné un concours télévisé (l’émission Chapeau de Radio Monte Carlo) auquel elle s'était inscrite à la suite d'un pari avec ses amis de la faculté. Elle enregistre alors un premier 45 tours chez CBS, puis un second chez BAM. Son premier 33 tours (Sonopresse) date de 1973. Sa première apparition télévisée a lieu le samedi 11 mars 1973, sur le plateau de Philippe Bouvard qui lui demande de chanter deux chansons (Wolfgang et moi et Nosferatu) au lieu d'une seule comme il était prévu, dans l'émission Samedi soir. En 1973, elle reçoit le prix de l’académie Charles-Cros et le prix de l'Académie du disque. Elle se produit la même année pour la première fois à Bobino. Elle reçoit en 1974, à Spa, le Grand Prix de la chanson française, remis par la Communauté des radios publiques de langue française. En 1975, elle rencontre Serge Lama au cabaret l'Écluse, et fait une tournée avec lui dans toute la France. En 1976, la chanson La Parisienne est un très grand succès, ce qui lui vaut en 1977 un disque d’or. 
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/frisePetMod--le_8865563.png
 
1.png
 
David Ginolafootballeur international et animateur télé français, né le 25 janvier 1967 à Gassin (Var). À 18 ans, il commence son parcours de joueur professionnel au SC Toulon. Il arrive au Matra Racing avant d'intégrer le club breton du Stade brestois, au début des années 1990. Remarqué par le Paris Saint-Germain, il signe avec le club en 1992. Sa carrière prend alors une nouvelle dimension, et l'exposition médiatique qui l'accompagne le révèle au grand public. En 1993, il rafle le titre de meilleur joueur français de l'année. Avec le club parisien, il remporte le championnat de France (1994), deux Coupes de France (1993 et 1995), une Coupe de la Ligue (1995) et atteint les demi-finales de la Coupe d'Europe à trois reprises (1993,1994 et 1995), notamment face au Real Madrid qui lui vaut le surnom d'El Magnifico par la presse espagnole. Sa popularité le conduit sur les plateaux d'émissions télévisées où il est régulièrement invité au milieu des années 1990, à l'instar d'Eric Cantona et Jean-Pierre Papin, autres figures emblématiques de l'époque. David Ginola poursuit sa carrière en Angleterre où il joue notammant pour Newcastle (1995-1997) et Tottenham (1997-2000). Il remporte en 1999, les titres de Joueur de l'année PFA et de Footballeur de l'année de la FWA. En sélection nationale, Ginola remporte le Festival international espoirs en 1987 et en 1988. Parallèlement à sa réussite en club, le joueur ne connaît pas le même succès en équipe de France A. Régulièrement appelé par les différents sélectionneurs, son rôle se cantonne à celui de remplaçant. Symbole de la non-qualification au Mondial 1994 suite au match perdu contre la Bulgarie, Ginola n'est plus convoqué après 1995. L'ancien joueur amorce sa reconversion au cinéma et prend des cours d'art dramatique à la Royal Academy of Dramatic Art à Londres. Il parvient à décrocher quelques rôles : Mr Firecul (2004), The Last drop (2006) et le doublage d'un personnage dans Le Monde de Nemo (2003). C'est sur le petit écran qu'il réussit sa reconversion. Il devient consultant pour la chaîne anglaise BBC. En 2011, c'est sur la piste de danse de l'émission de TF1 Danse avec les stars qu'il fait son retour sur la scène médiatique française : finaliste de cette première saison, il se classe troisième. De 2013 à 2016, il est consultant pour la chaîne Canal+ et présente Match of ze day. En mai 2016, il rejoint l'équipe de présentateurs de M6 pour commenter les matchs de l'Euro 2016. Il est le présentateur de La France a un incroyable talent de 2016 à 2020 et des primes musicaux de M6 depuis 2016. 
David Ginola grandit à Sainte-Maxime dans le Var. Sa mère est employée à la Poste et son père ouvrier de chantier naval. Dès son plus jeune âge, David joue au football et il intègre l'OGC Nice. Son idole est Johan Cruyff, « le joueur à qui j'ai toujours voulu ressembler » confirme-t-il. Il évolue dans les catégories de jeunes des Aiglons. À partir de ses douze ans, Ginola fréquente la section sport-études de Nice. Au collège la journée, il se hâte de rejoindre les jeunes du centre de formation niçois. Quatre ans plus tard, en 1984, David n'est pas conservé, s'entendant dire à seize ans qu'il n'est « pas à la hauteur physiquement ». Repéré par Christian Dalger, Ginola parcourt les 150 kilomètres à seize ans et demi pour effectuer un essai au Sporting Club de Toulon, en tant que juniors première année. Celui-ci est concluant et Ginola signe un contrat aspirant, trop jeune pour s'engager en tant que stagiaire. Plus petit et plus maigre que les autres, le jeune joueur peine à s'imposer dans l'équipe juniors. Mais durant cette première année toulonnaise, il grandit d'une quinzaine de centimètres. Ginola intègre progressivement l'équipe réserve en Division 3 lors de sa première saison toulonnaise en 1984-1985. Lors de l'exercice 1985-1986, David Ginola est membre de l'équipe réserve en Division 3 avant de prendre place en équipe première en première division entraînée par Christian Dalger. Le 30 novembre 1985, Dalger le fait débuter en Première division, il n'a pas encore 19 ans.
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/frisePetMod--le_8865563.png 
 
2.png
Alicia Augello Cook, dite Alicia Keys, pianiste, chanteuse, auteure-compositrice-interprète, actrice et productrice américaine, née le 25 janvier 1981 dans le quartier de Harlem dans la ville de New York. En 2001, elle sort son premier album, Songs in A Minor, qui fut un énorme succès mondial avec la vente de plus de 12 millions de copies et la récolte de cinq Grammy Awards en 2002. La jeune chanteuse s’impose ainsi, comme une artiste de référence au niveau mondial et l’une des meilleures vendeuses d’album R&B/Soul. Son second album, The Diary of Alicia Keys, réalisé en 2003, fut aussi un autre succès international avec la vente de plus de 8 millions d'exemplaires et la récolte de quatre Grammy Awards en 2005, la même année que l'enregistrement de son troisième album (premier album live : Unplugged) qui débute no 1 au Billboard Top 200 et qui est l'une des meilleures ventes des sessions acoustiques de MTV Live (en). Alicia Keys devient, ainsi, la première artiste féminine à avoir réalisé la meilleure vente d’albums en live, après Nirvana (1994). 
Alicia Keys, apparue dans des séries télévisées comme le Cosby Show (1985) ou Charmed (2002), obtient son premier rôle au cinéma dans Mise à prix (Smokin' Aces) en 2006, et apparait dans Nanny Diaries (Le Journal d'une baby-sitter) en 2007, en parallèle à la sortie de son quatrième album vendu à plus de six millions d'exemplaires dans le monde, et récompensé de trois Grammy Awards. L’année suivante, la chanteuse participe au film The Secret Life of Bees (Le Secret de Lily Owens), qui lui vaut une nomination au NAACP Image Awards, et un très bon accueil de la presse spécialisée. En décembre 2009, Alicia Keys, surnommée depuis 2003 « la diva et l’artiste rebelle du neo soul », retourne au studio pour l’enregistrement de son cinquième album qui débute no 2 au Billboard Top 2002, et no 1 au Billboard britannique. À la fin de 2009, la chanteuse s'est lancée dans le monde des affaires en collaborant avec la ligne de bijoux The Barber's Daughters. Keys est également cofondatrice et ambassadrice de Keep a Child Alive, une association dont le but est de fournir des traitements, des soins et un soutien aux enfants et à leurs familles atteints de la maladie du SIDA et habitant dans des pays sous-développés et émergents. 
Depuis le début de sa carrière, Alicia Keys recense déjà plus de 30 millions de disques vendus à travers le monde, et de nombreux prix dont douze Grammy Awards, trois World Music Awards. Le 11 décembre 2009, la chanteuse est classée cinquième parmi les 20 meilleurs artistes R&B/Hip-hop de la décennie 2000-2010 par le magazine Billboard. Le 30 janvier 2013, BlackBerry la nomme directrice de la création de l'entreprise, lors de la présentation du Blackberry 10. 
Alicia Augello Cook est la fille unique de Terri Augello, une actrice occasionnelle d'ascendance italo-irlandaise et de Craig Cook, un agent de bord d'une compagnie aérienne d'ascendance afro-américaine. En 1985, Alicia, qui fait alors partie d'un groupe, fait une apparition dans l'épisode intitulé Attention ! de la sitcom Cosby Show. Elle grandit dans le secteur de Hell's Kitchen, dans le quartier de Manhattan à New York, et reçoit, dès l’âge de 7 ans, une formation de musique classique. Après ses études secondaires à la prestigieuse Professional Performing Arts School  de Manhattan, d'où elle sort à ses 16 ans première de sa promotion avec le titre de Valedictorian, elle est admise à l’Université Columbia à New York, qu’elle quitte peu de temps après pour poursuivre sa carrière musicale avec Columbia Records, puis avec J Records (1999) sous la tutelle de Clive Davis et de son manager Jeff Robinson qui l’avait repérée alors qu'elle n'avait que 16 ans. Elle signe un accord pour travailler sur des titres de démo et son label Aliciaaaaa, avant d'être distribué par Columbia Records. Elle coécrit et enregistre une chanson intitulée Dah Dee Dah (Sexy Thing), titre qui apparaîtra sur la bande originale du film Men in Black en 1997. Cette chanson est son premier enregistrement professionnel, mais il ne sera jamais commercialisé en single et son contrat avec Columbia Records prend fin rapidement. Un peu plus tard Alicia rencontre Clive Davis, qui la fait signer chez Arista Records, label finalement racheté par Sony. Elle suit alors Clive Davis sur un tout nouveau label, J Records, et enregistre les chansons Rock wit U et Rear View Mirror, titres qui figureront respectivement sur les bandes originales des films Shaft en 2000 et Docteur Dolittle . Isaac Hayes soutient Alicia Keys en tant que musicien et arrangeur, et elle réalise son premier album studio Songs in A Minor en juin 2001. Véritable « succès instantané, il se vend à plus de 50 000 exemplaires le premier jour de la mise en vente, et celui-ci s’installe, dès sa sortie, à la première place du Billboard 2002 avec la vente de plus de six millions de copies aux États-Unis et où il est certifié six fois disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA). L’album sera vendu à plus de 12 millions d'exemplaires à l'échelle mondiale, ce qui établit la popularité internationale de la chanteuse. Elle devient ainsi, la meilleure nouvelle artiste vendeuse et la meilleure artiste de Soul et de R&B en 2001. 
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/frisePetMod--le_8865563.png
 
1.jpg
 
Emmanuelle Munos, plus connue sous le pseudo de Clara Morgane, née le 25 janvier 1981 à Marseille, est une animatrice de télévision, chanteuse et mannequin française. Elle a commencé sa carrière en tant qu'actrice pornographique (de 2000 à 2004). Clara Morgane, de son vrai nom Emmanuelle Munos, pose pour la première fois devant l'objectif à l'âge de 12 ans pour l’agence de mannequins Houra. Développant un penchant pour l'exhibition, elle s'initie au naturisme avec son petit ami, à partir de 1997. La future Clara Morgane quitte Marseille pour Paris en 2000 et décide de se lancer dans l’industrie du film pour adulte afin de « se trouver ». Elle définira cet état d’esprit comme une sorte de crise d’adolescence sur le tard, et voit le cinéma "X" comme un moyen de s’émanciper de l’éducation rigoriste de ses parents. Elle tourne une première fois dans un film amateur au Cap d'Agde avec son petit ami de l'époque : c'est à l'occasion de cette vidéo, dans laquelle ils apparaissent sous les noms de « Vickie et Marco », que le jeune couple est remarqué pour la première fois. Leur rencontre avec le réalisateur Fred Coppula leur donne l'occasion de tourner dans des films X professionnels, produits par le studio "Blue One". Emmanuelle prend alors le pseudonyme de Clara Morgane, tandis que son petit ami devient connu sous celui de Greg Centauro. 
Clara Morgane se définit davantage comme une exhibitionniste que comme une véritable actrice pornographique. Elle tourne la quasi-totalité de ses scènes hétérosexuelles avec son compagnon Greg Centauro, à l'exception de deux scènes tournées avec l'acteur Ian Scott dans les films La Cambrioleuse et La Candidate. Elle participe également à des téléfilms érotiques produits par M6. En 2002, elle est Penthouse Pet du mois de mai de l'édition américaine du magazine Penthouse et devient la première Française à faire la une de la presse spécialisée internationale (Penthouse US, Playboy, etc.). Elle cesse d'interpréter des scènes pornographiques au bout de deux ans, en 2002. En 2003, elle apparaît dans un dernier film X, La Menteuse, où elle n'a cependant pas de scène hard, et s'essaie à la réalisation avec le film Luxure, dans lequel elle ne joue pas. Après s'être séparée de Greg Centauro, elle est la compagne de Fred Coppula pendant trois ans, de 2003 à 2006. Une autobiographie est publiée sur sa carrière d’actrice en 2003 : Sex Star.
En plus de son métier de présentatrice télé et de modèle, Clara Morgane décide de se lancer dans la chanson. Côté musique, elle rencontre différents artistes issus de l'univers du rap et du r'n'b afin d’enregistrer son album. Cette même année, le groupe de rock les "Showdus" sortent un single hommage à son ancienne carrière d’actrice : La Ballade de Clara Morgane. La première chanson est envoyée sur les ondes le 14 février 2007, il s'agit de J'aime, en duo avec le rappeur français Lord Kossity. La chanson est tout d'abord éditée sous le single du nom de Clara Morgane, en partenariat avec la boisson Gini. Le titre est accompagné de deux autres chansons : Altitude et Maternelle. La promotion du single se fait essentiellement dans les boîtes de nuits et dans les Virgin de France. En mai 2007 sort Sexy Girl, son second single, qui se classe à la quatrième place des ventes singles. Le 21 juin, Morgane chante sa chanson à l'occasion de la fête de la musique en direct sur France 2. Son album, DéCLARAtions, dont elle a coécrit tous les textes, sort le 18 juin. Nous deux, le 3e single extrait de cet album est remixé pour son entrée sur Radio FG par le DJ français Hakimakli. Elle répond oui à l’invitation de Gérard Louvin de se produire sur la scène du Bobino tous les soirs à partir de septembre 2008 jusqu’en décembre de cette même année, la récente chanteuse y interprète deux chansons inédites IL et Même si je sais. Voilà en quelque mots son début de carrière, et tout laisse à penser qu'elle est loin d'être terminée. 
  
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/frisePetMod--le_8865563.png
 
3.jpg
 
Iris Mittenaerereine de beauté, animatrice de télévision et meneuse de revue française, née le 25 janvier 1993 à Lille (Nord). Elle sera élue successivement :  Miss Nord-Pas-de-Calais 2015, Miss France 2016 et Miss Univers 2016, devenant ainsi la 65e Miss Univers. Elle est la première Miss France et la seconde Française à détenir ce titre, 63 ans après Christiane Marte. Elle est également la première Miss Univers originaire d'un pays d'Europe de l'Ouest depuis la Norvégienne Mona Grudt en 1990. 
Fille cadette d'Yves Mittenaere, professeur d'histoire-géographie et de Laurence Druart, professeur des écoles puis guide conférencière au musée de Flandre à Cassel, Iris Mittenaere a un frère et une sœur, Baptiste et Cassandre, et une demi-sœur plus jeune, Manon. Elle a 3 ans lorsque ses parents divorcent. Durant son enfance et adolescence, elle pratique l'équitation, la danse, le théâtre et la gymnastique. Elle sait coudre et broder, un savoir-faire qui lui a été transmis par sa grand-mère, une ancienne couturière. Iris Mittenaere est scolarisée à l’école et au collège à Steenvoorde, où elle vit durant toute son enfance avec sa mère, puis au lycée des Flandres à Hazebrouck où elle obtient un baccalauréat scientifique avec mention bien en 2011. Elle part ensuite vivre à Lille, sa ville natale, afin de poursuivre des études supérieures en première année commune aux études de santé à la faculté de médecine Henri Warembourg de l'université Lille II. 
Contactée sur Facebook par l'organisatrice de l'élection de Miss Flandre afin de déposer sa candidature et pallier un manque de candidates, Iris Mittenaere s'inscrit pour la première fois à un concours de beauté et remporte l'élection de Miss Flandre, le 2 mai 2015 à Bailleul. Quelques mois plus tard, elle est couronnée Miss Nord-Pas-de-Calais 2015, le 26 septembre 2015 à Orchies. 
Elle obtient la meilleure note (17,5⁄20) au test de culture générale parmi les Miss régionales lors des présélections de Miss France 2016 effectuées pendant le voyage de préparation à Tahiti. Iris Mittenaere se bat pour la scolarisation des jeunes filles et pour l'accès aux soins de santé et dentaires. Par ailleurs, elle est engagée dans plusieurs associations dont l'association universitaire Dent'icap qui a pour mission de permettre l’accès aux soins dentaires aux personnes en situation de handicap. Elle soutient aussi l'association Bienvenue-Tongasoa qui œuvre à Ambatolampy (Madagascar) ; outre la construction d'écoles de brousse, celle-ci soutient aussi un orphelinat et un centre de soins gratuits.
 
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png
 
Merci de mettre un petit "j'aime" en bas de page. Les commentaires sont également les bienvenus.


24/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres