www.art-au-graffe.com

Art au graffe. blog4ever.com

Nés un 3 octobre

 1B.jpgJean Marcel Lefebvre, connu sous le nom de scène Jean Lefebvre, né le 3 octobre 1919 à Valenciennes (Nord), mort le 9 juillet 2004 à Marrakech, au Maroc, acteur français. Il est connu pour ses rôles comiques dans des films de Georges Lautner (particulièrement Les Tontons flingueurs), pour la série du Gendarme ou celle de La Septième Compagnie. Il a aussi tourné dans un bon nombre de comédies sans prétention, totalisant plus de cent vingt films. Il fut également, sur les scènes parisiennes, la vedette de nombreuses pièces de boulevard. 

Jean Marcel Lefebvre, naît dans la famille d'un petit industriel. Il est le fils de Georges Marcel Lefebvre et de Zélia Louise Mathilde Masquelier. À l'âge de 18 mois, il est atteint de poliomyélite et reste appareillé jusqu'à l'âge de dix ans. Il a vécu cette maladie comme un drame dans son enfance mais c'est ce qui a déterminé d'une certaine façon son destin de comique car il a réagi en faisant le clown pour s'attirer la sympathie de ses camarades d'école. Il est surnommé « Fifi l'oiseau » au lycée Henri Wallon parce qu'il chantait bien. Ses études erratiques sont interrompues par la Seconde Guerre mondiale. Fait prisonnier, puis réquisitionné comme ouvrier agricole, il s'échappe pour rejoindre sa famille évacuée près de Châteauroux. Il est quelque temps conducteur de tramway à Limoges sur la ligne Hôtel de Ville-Cimetière où il écrase un âne. Il fait aussi du marché noir en vendant des harengs fumés. Il devient ensuite vendeur de sous-vêtements. À la fin de la guerre, il rentre chez lui dans sa maison de Valenciennes, où il travaille quelque temps pour son père, puis entre au Conservatoire de Paris en 1948. Avec un deuxième prix d'opéra comique au Conservatoire de Paris, il doit, pour complaire à sa famille, faire carrière en tant que chanteur d'opéra, mais, repéré par René Simon, célèbre professeur d'art dramatique, il commence à jouer au cabaret au début des années 1950, puis intègre la célèbre troupe "Les Branquignols" avec laquelle il part jouer aux Etats-Unis pendant deux ans.
  
https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png
  
 
1B.jpg
Eddie Cochran, auteur-compositeur et chanteur de rock 'n' roll américain, né le 3 octobre 1938, à Albert Lea, dans le Minnesota, mort le 17 avril 1960, à Bath au Royaume-Uni. Edward Raymond Cochran, cinquième enfant après deux filles, Gloria et Patricia, et deux garçons, William et Robert. Ses parents, Frank et Alice, sont originaires d'Oklahoma City. Cochran revendique jusqu'à la mort son statut d'Okie, nom donné aux Américains ayant quitté l'Oklahoma dans le contexte de la Grande Dépression pour tenter leur chance dans les États du Nord ou de l'Ouest. Durant son enfance, Edward prend des leçons de musique à l'école, mais il abandonne très vite quand on lui demande de jouer du piano en plus. C'est à domicile qu'il poursuit sa formation sur la guitare familiale, en écoutant des airs de musique country à la radio. En 1953, après plusieurs allers-retours entre Albert Lea et Oklahoma City, la famille déménage à Bells Garden, non loin de Los Angeles en Californie, où William a acheté une maison, à son retour du service militaire. Leurs autres enfants étant mariés, Frank et Alice n'ont plus avec eux que leur benjamin, Eddie, qui a alors 14 ans. S'étant déjà intéressé à la guitare Kay de son frère ainé, dont il maîtrise la pratique, Eddie se passionne pour la country. À l'école, il se lie d'amitié avec un autre adepte de ce style, Conrad Connie Smith (plus tard surnommé « Guybo »). 
Il fréquente le Keither's Music Center de Bells Garden, un magasin de musique où il croise d'autres musiciens. L'un d'eux, Charles « Chuck » Foreman, de cinq ans plus âgé, rencontré à l'été 1953, possède une steel guitar Multi-Kord et un magnétophone Ampro deux pistes. Ils jouent ensemble, à la manière de Speedy West et Jimmy Bryant. Certains de leurs enregistrements ont survécu, tels Gambler's Guitar, Candy Kisses, Hearts of Stone, Steelin' the Blues ; ce sont les plus anciens d'Eddie. De plus en plus passionné par la guitare, il fait l'acquisition d'autres modèles : une acoustique Martin et une électrique Gibson L-4CN. Lors d'un passage des Shamrock Valley Boys, il s'adresse à leur leader, Bob Denton, et lui demande s'il peut jouer avec eux, alors qu'il n'a que quinze ans. Après avoir discuté avec Eddie, Bob Denton lui suggère de contacter Hank Cochran, chanteur-guitariste country à la recherche d'un partenaire...
Au faîte de sa gloire, le 16 avril 1960, alors qu'il se rend en taxi de Bristol à l'aéroport de Londres, en compagnie de sa fiancée Sharon Sheeley et du chanteur Gene Vincent, Eddie Cochran est victime d'un accident : à la suite de l'éclatement d'un pneu, le taxi s'encastre dans un réverbère non loin de la ville de Chippenham, dans le Wiltshire. Transporté à l'hôpital de Bath, dans un état grave, il meurt le lendemain, à peine âgé de 21 ans. Le mois précédent venait de paraître son single Three Steps to Heaven ("Trois pas jusqu'au Paradis"). Sharon Sheeley survit malgré une fracture du bassin, tandis que Gene Vincent ressort de l'accident avec la clavicule et des côtes cassées, ainsi qu'avec des dommages à sa jambe déjà diminuée par un accident de moto. Le chauffeur de taxi, âgé de dix-neuf ans, fut le seul à s'en sortir indemne.

https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png
 
1B.jpg
Zlatan Ibrahimović, footballeur international suédois et bosnien, né le 3 octobre 1981 à Malmö (Suède), évoluant au poste d'attaquant. Il est considéré comme l'un des avants-centres les plus complets au monde et l'un des meilleurs attaquants de sa génération. Zlatan Ibrahimović a la particularité d'avoir remporté le titre de champion dans quatre championnats différents : aux Pays-Bas avec l'Ajax Amsterdam, en Italie avec l'Inter de Milan et le Milan AC, en Espagne avec le FC Barcelone puis en France avec le Paris Saint-Germain, dont il est devenu le meilleur buteur de l'histoire (avant que Cavani ne le devienne en janvier 2018). Avant l'affaire des matchs truqués du Calcio et les deux titres retirés à la Juventus de Turin, il avait remporté le championnat dans tous ses clubs depuis 2002, dont huit consécutivement, de 2004 à 2011. À l'inverse, son bilan en coupes d'Europe est beaucoup plus mitigé : bien qu'il participât à plusieurs campagnes européennes avec ses clubs successifs, il n’atteignît jamais la finale de la Ligue des champions. Il remporta néanmoins 3 titres internationaux : la Supercoupe de l'UEFA et la Coupe du monde des clubs de la FIFA avec Barcelone en 2009 ainsi que la Ligue Europa avec Manchester United en 2017 malgré une blessure au genou l'empêchant de participer à la finale dans son pays natal. Il revint en décembre 2017 face à Newcastle, à la suite de sa longue blessure contractée en avril 2017 face à Anderlecht. Alors que beaucoup annonçaient la fin de la carrière du géant suédois, il revint avec une nouvelle petite phrase : « Les lions ne se comparent pas eux-mêmes aux humains. » Après plusieurs matchs et un but face à Bristol City, il se blessa à nouveau fin décembre pour une durée d'un mois. Outre le fait qu'il détient de nombreux trophées individuels, Zlatan Ibrahimović est actuellement le meilleur buteur de l'histoire de la sélection suédoise. Son charisme et ses provocations médiatiques en font une icône dépassant le cadre du sport. Sa biographie, Moi Zlatan, est un best-seller. En Suède, où un timbre à son effigie est disponible depuis 2014, le livre s'est vendu à plus d'un demi-million d'exemplaires. Le prénom du joueur fait l'objet d'un néologisme dans la culture populaire incarné par le verbe « zlataner ». En 2015, sa version de l'hymne suédois en slam devint disque d'or. De plus, il est récipiendaire de la médaille de la Ville de Paris en 2016. Son physique imposant et sa souplesse — acquise via la pratique des arts martiaux (ceinture noire de taekwondo) — lui permettent de marquer des buts exceptionnels. Le personnage arrogant qu'il représente donne lieu à de nombreuses parodies. 
 https://static.blog4ever.com/2019/07/852973/Frise.png
 
Si vous avez apprécié, n'oubliez pas de mettre un petit "j'aime" en bas de page. Bien entendu, les commentaires sont les bienvenus. 


02/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres