www.art-au-graffe.com

Art au graffe. blog4ever.com

Nés un 9 septembre

1B.jpg

 

 

 

 

 

 

Marcel Zannini, dit Marcel Zanini ou simplement Zanini, est un musicien de jazz français, né le 9 septembre 1923 à Constantinople (Turquie). Il a connu la célébrité en 1969 en interprétant la chanson Tu veux ou tu veux pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1B.jpg

Claude Nougaro, né le 9 septembre 1929 à Toulouse (France), mort le 4 mars 2004 à Paris, est un auteur-compositeur-interprète et poète français. Grand amateur de jazz, de musique latine et africaine, jouant sur la musicalité des mots, il s'est appliqué tout au long de sa carrière, dans un insolite mariage des genres, à unir chanson française, poésie et rythme. Claude Nougaro commence sa carrière sur scène en 1954 en récitant ses poèmes au "Lapin Agile", cabaret parisien de Montmartre, dont Jean-Roger Caussimon est un familier. Claude Nougaro envoie des textes à Marguerite Monnot, compositrice d'Édith Piaf, qui les met en musique (Méphisto, Le Sentier de la guerre). C'est au "Lapin Agile" qu'il décide de chanter ses propres textes pour gagner sa vie, en 1957, premier titre « connu » : Destination Vénus, tout en se produisant, pendant une dizaine d'années, dans d'autres cabarets, "le Liberty's", "La Tête de l'art," Zèbre. Durant ces années, Nougaro est également parolier pour d'autres interprètes, parmi lesquels Jacqueline François, Philippe Clay, Marcel Amont… (voir À la recherche du son qui fait sens).
En octobre 1958, il grave, chez "Président", ses premiers enregistrements, et un super 45 tours sort, précédant le 33 tours 25 cm Il y avait une ville qui parait l'année suivante. Les chansons sont écrites notamment avec son partenaire Michel Legrand. Le succès ne se manifeste néanmoins qu'en 1962, au début des années "Philips" et de son directeur artistique Jacques Canetti, avec Une petite fille et Cécile ma fille (dédiée à sa fille, née en 1962 de sa femme Sylvie, hôtesse rencontrée au Lapin Agile ; « Cécile » étant par ailleurs le prénom de sa grand-mère paternelle). Ces chansons le font immédiatement connaître du grand public, bien qu'il ait déjà commencé à percer en faisant les premières parties des concerts de Dalida. En ce début d'années 1960, il introduit de nouveaux rythmes dans la chanson française et compose de nombreuses chansons, inspirées de thèmes et rythmes de jazz qui séduisent le public : Les Mains d'une femme dans la farine, Les Petits Bruns et les Grands Blonds, Le Cinéma, Chanson pour Marilyn, le Jazz et la Java (s'inspirant du thème de Three to Get Ready, une composition de Dave Brubeck en 1959). Il poursuit sa collaboration avec Michel Legrand (Le Cinéma et Les Don Juan) et écrit également avec le compositeur Jacques Datin (Cécile, ma fille et Une petite fille). Ses chansons Je suis sous, ou plus tard Tu verras, font référence à l'alcool. Un accident de voiture l'immobilise plusieurs mois en 1963. L'année suivante, il part en voyage au Brésil. Au retour, il se produit dans des salles prestigieuses : "l'Olympia", le "Palais d'Hiver" de Lyon, le "Théâtre de la Ville" à Paris. À la mort de son ami Jacques Audiberti (rencontré en 1952 aux "Deux Magots"), en 1965, il lui écrit un hommage en chanson, Chanson pour le maçon. C'est à cette époque qu'il entame une collaboration avec le pianiste de jazz Maurice Vander, qui deviendra son principal partenaire musical (arrangeur, pianiste et co-compositeur). Il surnomme Maurice Vander « Le Coq », et c'est en référence à ce pianiste qu'il écrit et chante, plus tard, Le Coq et la Pendule.
Malgré son opposition farouche à la politique, les évènements de Mai 68 lui inspirent le torrentiel Paris Mai, « une chanson sur l'angoisse de l'homme de notre temps », qui, « jugée subversive », est interdite d'antenne. La même année, sort son premier album live enregistré à l'Olympia de Paris : Une soirée avec Claude Nougaro. Sa chanson Toulouse est un vibrant hommage à sa ville natale. Dans le même temps, il chante deux titres, Armstrong et Petit Taureau, futurs classiques de son répertoire.Nougaro vend sa maison de l'avenue Junot à Montmartre et part pour New York, en quête d'inspiration. Produit par WEA, Il écrit et enregistre sur place, l'album Nougayork, sous la direction de Philippe Saisse, musicien réputé là-bas, et son vieux complice Mick Lanaro comme producteur exécutif. En 1987, Claude Nougaro avec la chanson titre Nougayork obtient l'un de ses plus grands hits. Ce succès retentissant relance durablement sa carrière et l'opus, aux sonorités rock, est un succès public et critique, récompensé en 1988 par les Victoires de la musique du meilleur album et du meilleur artiste interprète masculin. Après avoir subi de nouvelles interventions chirurgicales en début d'année, Nougaro meurt le 4 mars 2004, à 74 ans, des suites d'un cancer du pancréas. Ses obsèques sont célébrées à Toulouse en la basilique "Saint-Sernin", dont le carillon joue pour l'occasion les notes de sa chanson Toulouse, et ses cendres sont dispersées dans la Garonne.

 

 

1B.jpg

Otis Ray Redding, né le 9 septembre 1941 à Dawson (Géorgie), mort le 10 décembre 1967 dans un accident d’avion dans le lac Monona (Wisconsin), est un chanteur afro-américain de musique soul et de rhythm and blues. Otis Redding est parvenu à faire de sa musique, profondément enracinée dans la culture noire américaine, une musique universelle. À cet égard, il jouit d’une remarquable popularité à travers le monde comme l’attestent les nombreuses reprises, de son vivant ou posthumes, par des artistes d'horizons multiples : des Rolling Stones à Aretha Franklin en passant par Etta James, les Moody Blues, le Golden Gate Quartet, Janis Joplin, Tina Turner, Johnny Hallyday, Michael Bolton, les Black Crowes ou Papa Wemba. Plusieurs artistes de renom lui ont par ailleurs rendu hommage en chanson comme Eddie Floyd (Big Bird), Wilson Pickett (Cole, Cooke & Redding), Arthur Conley (Otis Sleep On), The Doors (Runnin' Blue), Paul Young (Now I Know What Made Otis Blue), Magma (Otis), Jay-Z et Kanye West (Otis), etc.

 

 

 

 1B.jpg

 

 

Philippe Risoli, né le 9 septembre 1953 à Saint-Ouen, dans la région parisienne, animateur de radio et de télévision français. Il est devenu comédien et est également chanteur de manière plus confidentielle. Il est né tout près de Paris Porte de Clignancourt à Sain-Ouen, d'une mère française et d'un père italien. Il a fait ses études de droit (maitrise en droit privé), et de sciences de l'information et de la communication (maîtrise) à l'université de Paris 2 Assas.

 

 

 

 

 

 

 

1B.jpg

 

 

 

 

Dani Lary est un magicien illusionniste, de son vrai nom Hervé Bittoun, né le 9 septembre 1958 à Oran, en Algerie. Il est connu notamment pour ses participations à l'émission télévisée française Le Plus Grand Cabaret du monde présenté par Patrick Sébastien. Il a la particularité d'imaginer et de fabriquer certains décors et appareils d'illusion, qu'il revend, quand il en est l'inventeur, à ses collègues magiciens.

 

 

 

 

 

 

 

 

1B.jpg

 
Éric Serra est un compositeur français, né le 9 septembre 1959 à Saint-Mandé. Il est le compositeur attitré de la musique des films de Luc Besson depuis le début des années 1980.
 
Nommé six fois aux César entre 1986 et 2000, Eric Serra obtient le César de la meilleure musique de film pour Le Grand Bleu en 1989. Il est le fils de Claude Serra, poète et chansonnier, qui prend le nom de scène de Claude Cérat. Sa mère décède lorsqu'il a sept ans. Son père l'élève en lui enseignant, entre autres, la musique.

 

 

 

 

 

1B.jpg

Luka Modrić, né le 9 septembre 1985 à Zadar en Yougoslavie (aujourd'hui en Croatie), footballeur international croate. Il évolue au poste de milieu de terrain au Real Madrid CF. Il est, avec Davor Šuker et Bernard Vukas, considéré comme l'un des plus grands joueurs croates de l’histoire. Il commenca au Dinamo Zagreb en 2003, élu meilleur espoir croate en 2004, il devint un joueur phare du championnat de Croatie qu'il remporta trois fois d'affilée de 2006 à 2008 avant de s'envoler vers Tottenham fin 2008 où il deviendra l'un des milieux les plus reconnus de Premier League. En 2012, il prend le chemin pour le Real Madrid où il deviendra un joueur incontournable, ses qualités de passeur et de récupérateur firent de lui l'un des meilleurs milieux d'Europe. Sous les couleurs du Real, il gagna la Liga en 2017, La Ligue des Champions en 2014, 2016, 2017 et 2018, ainsi que le mondial des clubs lors de ces mêmes années. Depuis 2006, il est titulaire en équipe nationale de Croatie. Il est actuellement le capitaine de l'équipe Croate, qu'il mèna jusqu'en finale de la Coupe du monde 2018 durant laquelle il fut élu meilleur joueur de la compétition pour ses exploits tel que son but lors d'une victoire contre l'Argentine, ou son leadership sur le terrain tout au long de la compétition. Modrić devint le premier joueur croate à remporter le Ballon d'or. Il devança Cristiano Ronaldo et Antoine Griezmann, pour l'édition 2018.

 

 

 

 Merci de mettre un petit "j'aime" en bas de page, si vous avez aimé bien sûr. Bien entendu les commentaires sont les bienvenus.



04/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres